L’entretien des jeunes peuplements

Date: 23.08.2021

Compte tenu du changement climatique, l’entretien des jeunes peuplements forestiers, qui a généralement lieu en août, est un levier très important afin de maintenir l’équilibre des proportions d’espèces d’arbres de nos forêts. Nous vous expliquons dans l’article ci-dessous quelles sont les mesures qui garantissent ce résultat !

Une mesure d’une grande importance pour le bien-être de nos forêts

L’entretien des jeunes peuplements joue un rôle majeur pour l’avenir de nos forêts et, étant donné la grande importance de forêts saines pour le climat, cette mesure est d’une grande importance pour tout le monde, sans exception. L’objectif principal est de favoriser la croissance des forêts et d’éliminer les éventuelles sources de danger pouvant causer des dommages.

Comme pour les dépressages, l’un des objectifs de la gestion des jeunes peuplements est de contrôler un développement ciblé en termes de qualité, de stabilité, de diversité et de rapport de mélange des essences. Dans ce contexte, l’entretien des jeunes peuplements comprend la phase de développement de la forêt, de la repousse sécurisée jusqu’à la phase de dépressage. Grâce à l’entretien des jeunes peuplements, il est possible, par exemple, de promouvoir une forêt plus précieuse et plus forte ou de préserver de manière ciblée des essences d’arbres spécifiques et des mélanges de différentes essences.

Quelles que soient les motivations : un entretien consciencieux des jeunes peuplements permet d’améliorer et de faciliter les dépressages futurs. Enfin, la qualité de la forêt augmente, les travaux forestiers sur les jeunes peuplements sont beaucoup plus faciles, moins dangereux et les coûts sont également moins élevés.

Lors de l’entretien des jeunes peuplements, un seul mot d’ordre :

Ne pas trop attendre

Comme nous l’avons mentionné précédemment, ne pas attendre trop longtemps avant d’intervenir permet de gagner du temps et de l’argent. Une action plutôt rapide contribue également à la qualité de la forêt.

Privilégier certaines essences d’arbres

Afin d’obtenir le mélange d’essences souhaité, privilégier des essences les moins favorisées joue un rôle majeur : les arbres de cette essence doivent en tout cas être sains et stables, et être présents en nombre raisonnable (comme tous les huit à dix mètres).

Conditions de lumière et dynamique de croissance

Comme chaque essence d’arbre a sa propre dynamique de croissance, les conditions de lumière jouent un rôle majeur à leur croissance. Par exemple, les saules, les bouleaux et les épicéas aiment les zones ouvertes et peuvent s’y développer rapidement. Les hêtres et les sapins, en revanche, aiment l’ombre et un emplacement sous de grands et vieux arbres.

Mise en place de sentiers d’intervention

Les sentiers permettant l’intervention sont un moyen important dans l’entretien des jeunes peuplements afin de garder une orientation et organisation optimales. À une distance de 10 à 15 mètres, il est bon de prévoir une largeur du sentier d’environ un mètre

KOX soutient les travailleurs forestiers depuis plus de 40 ans !

Les scies à main, tronçonneuses et les débroussailleuses sont les outils recommandés pour l’entretien des jeunes peuplements.

Chez KOX, nous soutenons les travailleurs forestiers depuis plus de 40 ans et nous sommes fiers de proposer une large gamme d’outils , de vêtements de protection et de machines de haute qualité qui facilitent les travaux forestiers – mais aussi, bien sûr, les travaux de jardinage et de bricolage.

En tant qu’entreprise possédant des liens étroits avec la forêt, nous voulons nous engager dans notre région très boisée. Le thème de la durabilité nous tient particulièrement à coeur. C’est pourquoi, dans les années qui ont précé´de l‘isolement, nous avons coopéré avec la société de protection des forêts allemandes et nous continuerons à veiller à une bonne reforestation de notre région! Vous pouvez trouver plus d’informations sur notre engagement ici : Action de plantation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.