Laver correctement les pantalons de protection anti-coupure : Top 5 des conseils d’entretien pour les vêtements de protection anti-coupure

Date: 12.01.2022

Ceux qui travaillent en forêt savent bien de quoi il retourne : il est au moins aussi important de disposer de vêtements de protection anti-coupure appropriés que d’une tronçonneuse bien entretenue. La sécurité est en effet la priorité absolue pour tous les travaux en forêt. Outre le soleil, la pluie et la neige, l’huile de chaîne, l’huile de moteur et les résines d’arbre laissent également des traces sur les vêtements de travail. Les sylviculteurs et les forestiers, qui utilisent souvent leur tronçonneuse à plein régime, doivent laver régulièrement leurs pantalons de protection anti-coupure. Cela garantit une protection optimale et prolonge la durée de vie des vêtements de protection anti-coupure. Vous trouverez ci-dessous les points auxquels vous devez faire attention lors de l’entretien.

Laver correctement les pantalons de protection anti-coupure : Le top 5 des conseils d'entretien pour vos vêtements de protection anti-coupure

#1 Conseil pour bien laver et entretenir les vêtements de protection anti-coupure : Choisir le bon produit de nettoyage

Pour conserver la qualité de protection des vêtements anti-coupure – en particulier celle des pantalons de protection -, vous devriez utiliser la lessive spéciale Micro Wash. Celle-ci nettoie en douceur mais efficacement, préserve la couleur, ménage l’insert anti-coupure et entretient la structure en microfibres. Il vaut mieux renoncer à l’adoucissant, peu adapté au nettoyage des vêtements de travail.


#2 Conseil pour le lavage et l’entretien corrects des vêtements de protection anti-coupure : Choisir un programme de lavage approprié

Vous trouverez des instructions de lavage spéciales des fabricants dans les conseils d’entretien de vos vêtements de protection anti-coupure. En règle générale : ne lavez pas les vêtements à une température trop élevée, et à 40 degrés maximum. Il est préférable de renoncer à l’essorage lors du nettoyage en machine, ou du moins de régler le nombre d’essorages sur une valeur faible. La plupart des pantalons de protection anti-coupure ne sont pas adaptés au sèche-linge. Vous pouvez (et devriez !) également vous passer du repassage. Pour que le pantalon de protection anti-coupures protège efficacement contre les blessures à chaque utilisation, il est impératif de respecter toutes les autres consignes de lavage figurant sur l’étiquette d’entretien. Par ailleurs, le lavage à la main est encore plus doux que le lavage en machine. Une bonne option pour ceux qui n’utilisent pas leur pantalon de protection anti-coupure tous les jours – et qui n’ont donc pas besoin de le nettoyer trop souvent.

Laver correctement les pantalons de protection anti-coupure : Le top 5 des conseils d'entretien pour vos vêtements de protection anti-coupure

 

#3 Conseil pour bien laver et entretenir les vêtements de protection anti-coupure : Faire attention à la doublure de protection anti-coupure

La doublure de protection anti-coupure est la protection la plus importante de votre pantalon de protection. Il faut donc l’examiner de plus près après chaque lavage et s’assurer qu’elle n’est pas déformée ou tordue. Si c’est le cas, il est temps d’acheter un nouveau pantalon de protection anti-coupure, sinon la fonction de protection sera limitée et votre sécurité ne sera plus garantie. Il n’est pas possible de réparer soi-même une doublure de protection anti-coupure abimée. Bon à savoir : la doublure anti-coupure réduit un peu à chaque lavage. De plus, la nature de ses fibres se modifie. Un pantalon de protection anti-coupure n’est donc pas un investissement pour l’éternité. Pour votre propre protection, vous devriez acheter un nouveau pantalon de protection anti-coupure dès que votre ancien pantalon montre des signes d’usure.

#4 Conseil pour bien laver et entretenir les vêtements de protection anti-coupure : Réparer des dommages mineurs

Quelques règles de base : ne réparez pas vous-même vos pantalons de protection anti-coupure, surtout pas la doublure. En matière de sécurité, cet insert est la pièce maîtresse du pantalon. Si elle est traitée d’une manière ou d’une autre, ses fils ne peuvent plus bloquer la tronçonneuse et donc ne plus vous protéger des blessures. Tout au plus peut-on réparer soi-même de petites déchirures dans le tissu extérieur du vêtement de protection à l’aide d’un patch. Il est alors important de ne pas endommager la garniture de protection anti-coupure lorsqu’on s’habille.

#5 Conseil pour bien laver et entretenir les vêtements de protection anti-coupure : Investir régulièrement dans de nouveaux vêtements de protection anti-coupure

Même s’ils sont bien entretenus et de bonne qualité, on ne peut pas porter éternellement le même vêtement de protection anti-coupure. Si vous lavez correctement vos vêtements de protection anti-coupure, vous pouvez certes prolonger leur durée de vie, mais vous devriez tout de même acheter de temps en temps un nouvel équipement de protection. À chaque lavage, la doublure de protection anti-coupure rétrécit également. Si vous utilisez votre pantalon de protection anti-coupure à des fins professionnelles, remplacez-le au plus tard au bout de 35 à 50 lavages. Pour les professionnels, il est bien sûr préférable de posséder plusieurs modèles entre lesquels alterner plutôt qu’un seul pantalon. Les non professionnels qui utilisent des vêtements forestiers achèteront un nouveau pantalon de protection anti-coupure au plus tard au bout de trois ans. Motif : les protections anti-coupures perdent également de leur efficacité avec le temps en raison du stockage de ces vêtements spéciaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.