Le prix actuel du bois – une crise aux causes multiples

Date: 05.10.2020

Le prix du bois connaît une baisse critique. Comme pour tout bien économique, le prix est déterminé par l’offre et la demande. Cependant, depuis plusieurs mois, le prix de la majorité des essences d’arbres est resté à un niveau dangereusement bas. Le préjudice économique est énorme. Nous parlons déjà d’une crise de la forêt qui, du point de vue économique, n’a rien à envier aux pluies acides des années 80. Les raisons complexes et les solutions possibles vous sont présentées ci-dessous.

#1 Le prix actuel du bois – une crise aux causes multiples : Infestation de scolytes

Une offre excédentaire dans le secteur du bois est avant tout due au fait que trop d’arbres doivent être abattus plus tôt que prévu. Cette offre excédentaire entraîne une baisse massive des prix. Ainsi l’abattage prématuré a des répercussions majeures. L’infestation étendue de scolytes de ces dernières années constitue le premier facteur d’influence sur la situation.

À titre d’exemple, le bois d’épicéa est fortement touché. À cause des parasites, un nombre particulièrement important de ces arbres a dû être abattu rapidement. Cela fait partie de la stratégie de lutte qui a pour objectif de ralentir et de prévenir une propagation ultérieure. Même les épicéas « très vieux » ne peuvent être vendus qu’au prix du bois de chauffage.

Les experts estiment que la population de coléoptères est à son niveau le plus haut depuis la Seconde Guerre mondiale et que ce processus ne semble pas près de s’arrêter. Malheureusement, ils profitent également des répercussions du changement climatique. L’affaiblissement dû aux dégâts causés par les orages ainsi que les longues périodes de sécheresse et la production de résine plus faible des arbres, qui y est associée, rendent la tâche particulièrement aisée pour les parasites. La résine agit normalement comme un mécanisme de défense naturel car elle colle les coléoptères dans les trous qu’ils ont fait.

Les périodes de végétation commencent maintenant plus tôt et sont plus chaudes, ce qui se traduit par une population de coléoptères encore plus importante. Les hivers doux permettent alors à un nombre supérieur à la moyenne d’œufs, de larves et de chrysalides de sortir de cette période indemne. On ajoute à cela le fait que les coléoptères peuvent s’envoler plus tôt par temps doux et ainsi s’attaquer à de nouveaux arbres. Aussi les arbres tombés à cause des orages leur offrent un nid de reproduction idéal.

Selon l’Institut Thünen, les forêts ont besoin d’au moins deux années fraîches et pluvieuses afin de faire face naturellement à cette situation. De ce fait, les zones dans lesquelles les précipitations étaient plus importantes, présentaient une infestation plus faible. Mais la probabilité qu’un tel changement arrive, est minime…

#2 Le prix actuel du bois – une crise aux multiples causes : Réactions en chaîne causées par le changement climatique

Comme le montre l’infestation de scolytes, les conséquences du changement climatique se manifestent de nombreuses façons et celles-ci sont toujours liées. En effet, presque toutes les facettes du changement climatique ont une incidence directe sur nos forêts. Cela influe sur la qualité et la disponibilité du bois en premier lieu et enfin sur le prix.

En 2019, la combinaison de la sécheresse, des dégâts causés par les orages et des infestations de parasites a contribué à ce que le secteur croule sous la quantité d’arbres cassés. L’abattage et l’évacuation des arbres n’ont tout simplement pas pu être réalisés à temps. Et plus ces arbres restent longtemps dans la forêt, non endommagés et non évacués, plus il est facile pour les coléoptères et les champignons de causer des ravages. Ce qui à son tour réduit la qualité du bois et son prix.

Selon de nombreux experts, en regardant vers l’avenir, une chose est claire : Les conséquences du changement climatique vont empirer et les prédictions indiquent qu’elles ne cesseront pas dans un avenir proche. Il est donc plus que jamais essentiel d’agir dès aujourd’hui et d’être prudent. Mais alors quelles possibilités se présentent pour les propriétaires forestiers et les bûcherons ?

#3 Le prix actuel du bois – une crise aux multiples causes : des contre-mesures complexes

Un espoir de solution réside dans les forêts mixtes introduisant de nouvelles essences d’arbres qui peuvent mieux supporter des températures plus élevées. Des espèces précieuses telles que l’épicéa et surtout les peuplements purs pourraient bientôt être encore moins représentés. Qui plus est, les épicéas souffrent particulièrement des faibles précipitations et de la baisse des niveaux d’eau, car de nombreux peuplements d’épicéas n’ont pas été établis en fonction du contexte local. Cependant, les espèces dont les conditions sont meilleures, telles que les sapins de Douglas, les hêtres ou les pins, commencent déjà à montrer les mêmes symptômes de dépérissement. Le spectre des espèces devra donc être davantage différencié dans un avenir lointain.

Fort heureusement, de nouvelles essences d’arbres et les forêts mixtes ont été introduites depuis un certain temps afin de préparer nos forêts à ce changement climatique. Cela dit, il reste un problème : d’une part, le temps qu’il faudra pour qu’un tel changement s’opère et d’autre part, le fait que les forêts privées ont une structure parcellaire fragmentée et que la question des couts reste un obstacle. La baisse des prix mentionnée plus tôt rend une action rapide encore plus compliquée. Car malgré les plans de relance économique du gouvernement, les propriétaires forestiers doivent également apporter leur propre contribution.

Il est donc plus que jamais nécessaire de concevoir la sylviculture de manière durable et orientée vers l’avenir, tout en considérant les moyens de subsistance des groupes de personnes qui sont dans le besoin. Un soutien supplémentaire de l’État, une augmentation du personnel nécessaire et une politique efficace seront les piliers pour les années à venir et, espérons-le, mettront un frein à cette baisse des prix.

#4 Le prix actuel du bois – une crise aux multiples causes : Informations et conseils

Si vous désirez obtenir des informations complémentaires sur l’évolution concrète du prix du bois, vous trouverez ces informations en consultant les pages suivantes :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.