Recyclage du sapin de Noël – Se débarrasser du sapin de Noël de manière écologique et responsable

Date: 08.01.2021

Dans de nombreux foyers, le sapin de Noël reste traditionnellement debout après les vacances de Noël jusqu’à janvier.

Par la suite, de nombreuses villes et municipalités proposent des dates de collecte des sapins de Noël mis de côté après les fêtes, où vous pouvez simplement et facilement les laisser sur le pas de votre porte ou à un point de collecte désigné.

Découvrez dans l’article suivant des alternatives si vous avez passé ce délai ou si vous préférez vous débarrasser de votre sapin de Noël d’une manière plus responsable. Avec un peu de savoir-faire et les bons outils, il y a en fait encore beaucoup de possibilités !

Ne jetez jamais le sapin de Noël dans la nature de votre propre initiative

Tout d’abord, bien que cela puisse paraître plausible, il ne faut pas se contenter de jeter le vieux sapin de Noël dans la forêt ou ailleurs à la campagne. Le bois va simplement pourrir sur place, ce qui n’est pas directement nuisible à l’environnement, mais cela peut affecter la flore et la faune de la forêt en question et donc causer des dommages.

Le fait de se débarrasser ainsi du sapin de Noël est également puni par la loi comme infraction administrative, ce qui est similaire à une élimination illégale de déchets de jardin et peut donc donner lieu à une lourde amende.

Jeter le sapin de Noël avec les déchets organiques

Coupé en petits morceaux, le sapin peut également être jeté dans les déchets organiques et se retrouve ensuite, par exemple dans une usine de compostage. Cela dit, il est extrêmement fastidieux de couper l’arbre en petits morceaux à l’aide de ciseaux de jardin et de le presser dans la poubelle à déchets organiques. Qui plus est, il est fort dommage de se débarrasser simplement du sapin alors qu’il existe tant de façons de le recycler :

# 1 : Recycler l’arbre de Noël sous forme de bois de chauffage

Que ce soit pour le poêle en faïence, la cheminée, un foyer extérieur ou le feu de Pâques en ville : un classique en termes de recyclage desarbres de Noël est probablement l’élimination du bois de chauffage. Pour ce faire, il suffit de couper l’arbre en morceaux adaptés au poêle, qui doivent ensuite sécher complètement. Si le bois est trop humide, il faut faire très attention, car le chauffage produit une fumée désagréable qui peut également faire suinter le poêle. La teneur en humidité résiduelle du bois de chauffage doit toujours être inférieure à 20 %.

Conseil : Tu veux transformer ton sapin en bois de chauffage, même si tu n’as pas la possibilité de le brûler toi-même ? Pas de problème – les agriculteurs ou les municipalités seront certainement très heureux d’un don de bois de chauffage. Il peut être utilisé pour divers événements, comme un feu de joie de Pâques.

# 2 : Recyclez votre sapin de Noël sous forme de protection contre le gel pour les plantes sensibles

La lyophilisation est une condition dans laquelle les plantes sont déshydratées, surtout en hiver, parce qu’elles perdent de l’eau qu’elles ne peuvent pas reprendre du sol gelé et se retrouve fixée sous forme de glace.

Les brindilles et les branches du sapin de Noël sont idéales pour protéger tes plantes contre la lyophilisation et les gelures à très basse température. Pour ce faire, tu peux simplement couper des branches individuelles avec des ciseaux de jardin ou une scie à main et les disposer en plusieurs couches dans le carré pour protéger les plantes vivaces et les bulbes du gel ou du fort soleil d’hiver. Les arbustes à feuilles coriaces, comme le buis ou le laurier-cerise, bénéficient également de la protection des branches de sapin : Si tu plantes les branches et les brindilles dans le sol et tu en recouvres les feuilles, l’ombre qui en résulte empêche les plantes de perdre trop d’eau par leurs feuilles et donc de se déshydrater.

# 3 : Une protection efficace des plantes grâce au paillis du sapin de Noël

Le sapin de Noël mis de côté est une base idéale pour le paillis. Le paillis est un matériel spécial pour le jardin car il protège les plantes sensibles du froid, retient l’humidité dans le sol, libère des nutriments et tient les mauvaises herbes à distance.

Il est facile de faire son propre paillis avec un broyeur de jardin. Pour ce faire, l’arbre est coupé et le produit final est séché pendant quelques mois. Ensuite, le paillis peut être étalé sur les plates-bandes et par conséquent protéger tes plantes de façon optimale.

Conseil : Demande à tes amis, à ta famille et à tes voisins si tu peux aussi couper leur sapin de Noël. C’est une situation gagnante pour les deux parties : Tu obtiens plus de paillis et ils n’ont pas à se soucier de l’élimination de leur sapin de Noël.

Conclusion sur l’élimination des sapins de Noël : 

Que tu jettes ton sapin de Noël dans les déchets organiques ou que tu le recycles pour en faire du bois de chauffage, du paillis ou de la protection contre le gel, assure-toi toujours que la décoration du sapin est entièrement enlevée et qu’il ne reste aucune guirlande dans les branches.

Comme tu peux le constater, il existe de nombreuses façons de recycler ton sapin de Noël après les fêtes et d’en faire bon usage. Elles ne sont pas seulement bonnes pour toi, mais aussi pour l’environnement et sont donc particulièrement intéressantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *